faisons semblant




On connaît le jeu et la ritournelle des enfants "On dirait que...", "Faisons semblant que..." Mais avec Alice, méfiez-vous, les paroles acquièrent une toute autre dimension.



Extrait :

« Entends-tu la neige contre les vitres, Kitty ? Quel joli petit bruit elle fait ! On dirait qu'il y a quelqu'un dehors qui embrasse la fenêtre tout partout. Je me demande si la neige aime vraiment les champs et les arbres, pour qu'elle les embrasse si doucement ? Après ça, vois-tu, elle les recouvre bien douillettement d'un couvre-pied blanc ; et peut-être qu'elle leur dit : "Dormez, mes chéris, jusqu'à ce que l'été revienne". Et quand l'été revient, Kitty, ils se réveillent, ils s'habillent tout en vert, et ils se mettent à danser... chaque fois que le vent souffle... »

 - télécharger (257 ko) -