Organiser un lâcher de petits papiers, c'est sortir la littérature des rayons poussiéreux, l'amener dans la rue, la faire partager, vivre en liberté. Vous connaissez le refrain : "laisser parler les petits papiers".

Si le coeur vous en dit, imprimez quelques dizaines d'exemplaires et jetez-vous dans l'aventure. Vous n'êtes pas obligé d'imprimer tous les exemplaires ; au contraire, faites tourner ceux que vous aimez. Beaucoup de sourires vous accueilleront.

Je ferai un article sur chaque manifestation. Pour cela, il faut m'envoyer un petit compte rendu et quelques photos (avec un commentaire pour situer le lieu du forfait). Vous entrerez ainsi dans la glorieuse lignée des diffuseurs de "petits papiers".


PETIT MODE D'EMPLOI :

La préparation (pour 50 ex.) :
- 50 feuilles
- Un peu d'encre (si vous n'avez pas d'imprimante couleur, bah tant pis, en noir et blanc c'est bien aussi)
- Prévoir quelques heures entre l'impression et le pliage (ça évite de faire des taches avec l'encre encore fraîche)
- Temps de pliage : 2h30 (eh oui, c'est la seule mauvaise nouvelle. On ne s'en rend pas compte mais ça demande pas mal de temps)

Le lâcher (1 heure) - quelques recommandations :
- privilégier les lieux de passage
- vérifier que le "petit papier" ne puisse pas s'envoler (on trouve toujours une fissure, un espace, ou autres pour le coincer)
- Pas sous les essuie-glace, ça fait des taches
- S'il pleut, on se contente des lieux fermés

Les lieux :
- la rue (en les donnant de la main à la main, bancs, mobilier urbain)
- la gare (en sachant que les quais et les intérieurs de train sont très vite nettoyer par les contrôleurs)
- Les environs des bibliotèques (ou les espaces plus ou moins prévus à l'intérieur)
- les hall de Facs (là on trouve souvent de quoi laisser une pile)
- Les salles d'attente en tout genre (en particulier celles où on s'ennuie, par exemple la CAF)
- Les terrases de café
- Les librairies (en les proposant au libraire) - non non on n'a pas le droit d'en disposer à l'arrache dans les Fnac/Virgin/Cultura. non non, je répète, c'est pas bien, faut pas ! ;-)
- A l'occasion d'une manifestation culturelle
- Les laveries automatiques
- Les cabines téléphoniques
- Et enfin les lieux que vous inventerez.