pretre


Ce texte est un fabliau du XIIIème siècle. En quelques mots, les fabliaux sont des "contes à rire" colportés à l'époque par les trouvères. Leur univers est très éloigné de la "fine amor". On y retrouve surtout des histoires de tromperies, adultères, etc. Ici, l'amant est dans le placard, éternelle situation comique.



Extrait :

Je veux commencer une histoire
que j’ai apprise de monsieur Rogier,
un artisan libre, un homme bon,
qui savait bien sculpter les statues
et bien tailler les crucifix :
ce n’était pas du tout un apprenti ;
au contraire il sculptait très bien.
Or sa femme s’était
éperdument éprise d’un prêtre.

 - télécharger (203 ko) -