FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique   
"Tant & Temps", Eric Choisy
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Mar Mai 29, 2007 1:08 pm Répondre en citant


La première impression est toujours la meilleure, dit-on, alors c'est elle que je garde car la suite fut plus mitigée. Et pourtant, je sais bien qu'avec le recul Tant&Temps me laissera de belles images en tête.

Puisque c'est un journal extime, Tant&Temps n'est pas réfléchi comme une oeuvre finie ou à finir mais se laisse prendre dans les méandres de la vie. C'est la raison pour laquelle le journal n'a pas tout le temps la même tonalité. Pour autant le principe reste le même : une vidéo fragmentée (montage de photos) et un texte. Il faudra distinguer le début (2005/2006) qui ressemble plus à un carnet de route, très technqiue, où l'artiste explore les possibilités de ces montages vidéo. On voit ainsi des essais sur les nuages, la pluie etc, du moins ils me sont apparus comme des essais. Ici le texte n'aura que peu d'importance. Restent les vidéos et cette impression énorme de sentir à travers elles le temps qui s'écoule. Vraiment, regarder un nuage passer, la neige fondre. C'est, ma fois, très reposant et une manière étonnante d'aborder le temps. En décalage par rapport à l'immédiateté dans laquelle nous sommes plongés. Je ne trouve pas d'autres mots que ceux-là : on y sent le temps.

L'automne 2006 puis 2007 va se focaliser en grande partie sur "elle" et l'histoire d'amour qui va avec. Là l'image rencontre les corps et le même procédé les rend un peu frénétiques. C'est assez bluffant comment, avec un même principe, on produit deux effets différents en fonction du sujet. Et là l'image rencontre le texte, le jeu entre les deux devient plus pregnant et plus intéressant (avis perso) à lire. On retrouve alors la temporalité plus classique d'un journal, celle d'une vie.

Bémol : je n'aime toujours pas le genre autobiographique.
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::