FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Le bar   
Ce à quoi vous avez échappé en février
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Mar Mar 06, 2007 11:05 am Répondre en citant


Le mois fut court sur pattes : 28 jours et une tempus fugit qui alimente toutes les controverses, cette note devrait l'être aussi. Je ne sais si tel sera le cas vu qu'elle n'est pas encore écrite. Un peu de patience.

Pour ce qui est de l'actualité géopolitique, l'arrivée de Maurice et Patapon est incontestablement un signe fort lancé au concert des nations, et le seul d'ailleurs car le reste de ce mois fut essentiellement consacré à des mystères qui font froid dans le dos. Voyez plutôt :

_ Pseudo Roussel, l'écrivain mystère avec son site mystère.

_ Des robots seraient en train de réécrire "Vingt milles lieues sous les mers", tel un singe la bible.

_ L'étrange couleur sang de la lune sous éclipse, ce qui alimente nombre de réflexions dans ma tête ces jours derniers.

_ Et l'extrait mystère d'une oeuvre évolutive au bord de l'achèvement et dont je reparlerai le cas échéant, ce qui ne doit pas vous empêcher de partir à sa recherche :

"elle écoute la la lala nocturnes nul
Elle écoute et nul ne viendra d'abord l' acclamer
c'est la jouissance qui m'abandonne à des internautes inconnus
aux tourbillions du soleil
elle écoute scrute au réseau ma terreur , toile"


Indice : une centaine de personnes ont participé à l'élaboration de ce texte.
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Ven Mar 23, 2007 12:30 pm Répondre en citant
je a écrit:
Et l'extrait mystère d'une oeuvre évolutive au bord de l'achèvement et dont je reparlerai le cas échéant


C'est fini, heureusement ou malheureusement, car l'oeuvre existait par son inachèvement. Et maintenant, qu'en penser ?

Voilà ce qu'a donné ce long de travail de désagrégation :

Citation:

elle écoute la la lala nocturnes nul Elle écoute et nul ne viendra d'abord l' acclamer
c'est la jouissance qui m'abandonne à des internautes inconnus aux tourbillions du soleil
elle écoute scrute au réseau ma terreur et ma toile, alors qu'il pour voler s'envoler s'enfuir gfr voler s'envoler déchiffrer le code
elle écoute inconnues totalement tous En plus elles sont souriantes échanger ma peau le jour après
volontiers tes oreilles est comme la vie et comme l'amour, visible et invisible l'enlacent et la percent dissout jamais selon les sourires qui se et s'en vont parmi les utilisateurs
elle écoute une voix paternelle, lointaine, mais présente, pourquoi cette voix ne la quitte plus? blanc passé grasse voyons voir Cléopâtre peur minuscule lui déménagement je t'Aime chibre poulet de Bresse peut je veux de l' indépendance et puis les octets mettent tout en bootlegging depuis la tout petite

elle écoute nocturnes et condamne avec un certain dédain que HUIT ligne mérou ''7777777 la satisfaction
ILS une tranche de jambon le désespoir mort incomprehensible limpide j'aime un élan fou envie intense mon clavier est ma palette, ma souris mon pinceau, mon ecran ma plaisir totalement d'esprits totalement moi tous frères humains totalement vivre mon passoire des pensées, suivre le même chemin, comme des erreurs qu%92on ne saurait au silence qui s'incline avançant un sabot timide vers l'abime qui lui tend ses Simon avançant un sabot timide vers l'abime qui lui tend ses vol ordures brouillage mimosa dans ses sombres antichambres et elle veut de la justice

elle écoute moi chiures qui veulent de l'espoir d'un être avec essence et âme, et ne et ne pas d'un être numérique, mais il a ''7777777 que des possibilités à venir, avenir douteux de la communication
elle écoute le bruit du temps ami mousson deesses alors ici dru volait sanctification de la solitude
ce pied du plein noir se révélant vie tout le code le volage a bu malheur délicieusement éternelle
elle écoute ssssssttttt nous resterons l'instantané signifiant de l'identité universel
elle écoute la vie %B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0%B0////////\\\\\\\\\\ veut bondir super les plaisir totalement d'esprits totalement moi tous frères humains totalement vivre l'allégresse communauté

elle écoute toujours et sans cesse la meme fleur se souvenir sousvenir

t'es belle


Et c'est/c'était "Je (ne) suis (pas) une oeuvre d'art", d'Annie Abrahams.
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Le bar
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::