FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique   
Cent mille milliards de poèmes, Raymond Queneau
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Ven Avr 21, 2006 1:31 pm Répondre en citant


Cent mille milliards de poèmes,
de Raymond Queneau.

Une des oeuvres fondatrices de L'OULIPO. Pas besoin de la présenter ou si peu : un sonnet dont on peut recombiner les vers, et un sonnet d'inspiration oulipienne.

Comme le disent Hank Hartmut et Robert Sanders, les concepteurs de le version électronique, "nous trouvons que la lecture de "Cent mille milliards de poèmes" est pertinente sous la forme d'un site internet."
Elle l'est et peut-être davantage que la version livre, toujours publiée par Gallimard.





[Mode Note On] : ça me rappelle une discussion lors du colloque de Cerisy d'août 2005 (mais je ne sais plus où exactement). Sur l'édition électronique, ils tentaient une comparaison avec la révolution de l'imprimerie de Gutenberg, notant qu'à l'époque l'imprimerie n'apportait que des avantages (et conduisait à fabriquer des objets similaires), ce qui avait conduit à ce que la majeure partie des publications d'alors s'était mise à utiliser ce principe. On ne retrouve pas le même engouement de nos jours avec la révolution de l'édition électronique.

A ce propos, on peut se demander pourquoi les oeuvres jadis publiées en livres et qui pourraient être valorisées sur un support électronique, pourquoi donc ces oeuvres ne se jettent pas sur les moyens qu'offrent les technologies actuelles ?

Vous me direz, Cent mille milliards de poèmes est un contre-exemple. Oui, et on pourrait aussi citer Vaisseaux brulées de R.Camus ou encore les encyclopédies, mais existe-t-il quelque part Marelle de Cortazar ou Feu pâle de Nabokov, qui sont souvent cités comme source de la littérature hypertextuelle ? Et puis bien d'autres sûrement... En tout cas, on ne sent pas un grand engouement. [Mode Note Off]
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Jeu Nov 09, 2006 5:07 pm Répondre en citant
J'en ai trouvé un deuxième, celui-ci est plus rudimentaire mais tout aussi efficace, il fonctionne avec des champs de formulaire :
http://membres.lycos.fr/mjannot/froggy/1000j.htm
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::