FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Discussions générales   
le webmestre est-il Ariane ou Dédale ?
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Mar Aoû 02, 2005 11:59 am Répondre en citant
Voici un article* de Christine Genin, qui gère le Labyrinthe, et où elle explique comment ça marche un peu le Net, quelles sont les principaux noeuds, les principales énergies qui s'y déploient et comment celles-ci s'organisent. A vrai dire, on peut difficilement dire mieux, une cartographie du Net littéraire s'avèrerait vite stupide. s'il y a bien un domaine où la carte n'est pas le territoire, c'est bien le Net :

Christine Genin a écrit:
L'internaute, disent certains, est seul et terrorisé dans le labyrinthe d'internet : il a besoin d'experts, de prescripteurs, de filtres. Nombre de bibliothécaires et d'universitaires, même parmi ceux dont l'oeuvre est la plus ouverte, tel Umberto Eco (5), apellent de leurs voeux un filtrage, invitent leurs pairs à un "monitorage" dont les justifications sont éminemment louables, mais dont on voit bien qu'il pourrait aussi ressembler, au pire à une censure, au mieux à la tentation de conserver une maîtrise de l'information dont on sent qu'elle s'échappe. Plus que les autres internautes, les universitaires et bibliothécaires sont souvent effrayés par la nouvelle Bibliothèque de Babel (6) qu'est internet et tentent avant tout, en la balisant, filtrant, cataloguant, d'en limiter plutôt que d'en cartographier l'espace inoui.

Mais que penseraient-ils si, alors qu'ils parcourent avec plaisir l'un de ces labyrinthes de verdure que la Renaissance nous a laissés, un fâcheux venait leur gâcher le jeu en leur indiquant le chemin de la sortie ?


Et un point de vue que je partage et dans lequel ce forum voudrait s'inscrire :
Christine Genin a écrit:
C'est sans doute par la juxtaposition de visions subjectives et partielles sur de petits morceaux de la toile que la complication d'internet peut devenir une complexité humaine et vivante. Le répertoire de liens est la façon dont j'ai choisi de m'y inscrire. D'autres privilégient la communauté (j'ai déjà mentionné le site de François Bon, Remue.net, qui est un merveilleux labyrinthe collectif où on a plaisir à se perdre) ou bien la conversation des salons virtuels, autre façon de conserver vivant l'humain désordre, en faveur de laquelle Patrick Rebollar, modérateur de LITOR, vient de publier un vibrant plaidoyer.


Moi, j'aime bien l'idée d'un forum, ça doit ressembler à "la conversation des salons virtuels", je crois. Il manquerait aujourd'hui les blogs dont l'information est filtrée et proposée à des lecteurs, lesquels peuvent réagir. Avec leur blogroll en prime, le concept est intéressant, créant une communauté ouverte. Leur gros avantage est qu'ils se comportent comme des journaux en ancrant leurs articles dans le temps, petit sentiment d'actualité bien sympathique. Avec leur défaut également, s'ancrant dans l'actualité, leurs articles deviennent caduques, et cela pour des raisons souvent techniques (vous avez déjà essayé de faire des recherches sur un blog ?). Il n'y a pas l'idée (utopique) d'espace telle qu'on peut la découvrir sur le Labyrinthe. Avis perso : je trouve qu'un forum synthétise ces deux approches (spatiale et temporelle). Wink


*A l'occasion d'un colloque à Lisieux, en 2002.
http://www.bmlisieux.com/colloque/colloque.htm

_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
Auteur Message
Masques de Venise
compte sur ses doigts


Inscrit le: 26 Oct 2006
Messages: 5
Localisation: Dans votre ordinateur.

MessagePosté le: Jeu Oct 26, 2006 2:45 pm Répondre en citant
Oui, mais il faut l'animer, ce qui n'est pas toujours aisé parce que les membres ont leurs occupations et sont parfois changeants. L'essentiel est de se cramponner à son forum et de lui donner un ton particulier, hors des sentiers battus, dirai-je. Et de ne pas se laisser affoler par les classements qui existent sur le Net.

Patience et longueur de temps ... Wink
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Discussions générales
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::