FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique   
Vingt ans après, Sophie Calle
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Lun Avr 03, 2006 3:26 pm Répondre en citant
Vingt ans après, Sophie Calle
hébergé sur *panoplie.org

Vingt ans après est une histoire trouble servie sur une interface de même acabit. Si les épisodes s'enchaînent les uns à la suite des autres, peu importe l'endroit d'où on part, l'heure devrais-je dire, puisqu'il s'agit du récit d'une journée ; et la pendule tourne en rond donc on fera bien le tour de toute façon. D'ailleurs, je ne sais pas ce qui est le plus déroutant : commencer par le départ ou prendre le récit en cours de route ?

D'où vient tout ce bazar ?
Des animations du texte qui rendent une écriture fragmentée et qui reste en mémoire de manière assez diffuse. Et puis Vingt ans après est à la fois le journal de Sophie Calle sur une journée et le rapport de cette même journée par un détective privé. Deux regards sur une même chose, l'un de loin et l'autre de l'intérieur, décalage de focalisations, d'interprétation. D'autant plus que Sophie sait qu'elle est suivie... Je n'en dirai pas plus.

Ah oui, apparemment c'est de l'auto-fiction mais ça ne m'a pas du tout ennuyé (c'est un genre que j'abhorre quand il est malipulé [non non, il n'y a pas de coquille]. Mais là, plutôt chouette : l'histoire est déjà en partie une fiction sur la réalité) dans la mesure où je ne connaissais de Sophie Calle que l'affiche d'une expo et c'est tout :




* Panoplie est ce site étonnant où l'on croise et un summum d'incompréhension artistique et Michel Razz
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2006 5:22 pm Répondre en citant
La question fatidique est tranchée : autobiographique donc.

Magali Nachtergael a écrit:
La Filature

Sophie Calle, en 1981, s'est fait suivre par un détective. Elle a demandé à sa mère de le contacter afin qu'il ignore la véritable provenance de cette "commande". Durant toute une journée, il la suivit. Consciencieusemant au début, moins vers la fin puisqu'il abandonne son poste en fin d'après-midi. Sophie Calle tient un carnet de bord pendant la journée. Le détective rend son rapport ainsi que les photographies de Sophie Calle. Cette dernière, ayant remarqué sa présence, demanda à un de ses amis de prendre des photos du détective au travail. L'arroseur arrosé... Après avoir suivi des gens dans la rue, Sophie Calle a ey le plasir de se faire suivre à son tour. A la différence que, elle, l'avait décidé. L'édition originale aux Editions de L'Etoile est suivie d'une postface de Jean Baudrillard "Please follow me".



http://viperenoire.free.fr/autobio.html


_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature électronique
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::